THÉRAPIES EXTERNES

Mandala du Bouddha de médecine

Pigments minéraux, Tibet, XVe siècle

Sowa Rigpa, dénomination tibétaine désignant la médecine traditionnelle tibétaine, comporte une palette extrêmement riche et variée de soins complets du corps, de la parole et de l'esprit. 

 

Les fondements de Sowa Rigpa reposent sur l'étude et l'observation de l'équilibre et des déséquilibres dont peut souffrir l'être humain. Cela passe par la prise en compte de 3 corps :

- le corps physique (alimentation, comportement)

- le corps énergétique en lien avec la lune et le soleil (non considéré en Occident)

- le corps mental (méditation)

 

Le corps énergétique établit la relation entre le corps et le mental. Selon les traditions médicales tibétaines, toute pathologie ou maladie résulte d'un déséquilibre qui prend sa source dans le mental (y inclure notre complexité psychique, avec tout ce que véhiculent notre inconscient, nos fantômes et notre karma), ce qui entraîne des répercussions sur le corps énergétique, qui par ricochet va engendrer des manifestations physiques, les symptômes.

 

Toutes ces perturbations peuvent être causées tant par des facteurs externes (microbes, bactéries, virus, nourriture...) que par des facteurs internes, qui viennent "attaquer" nos points faibles.

 

De ce point de vue, la clarté mentale est essentielle à la santé. C'est ce que Sowa Rigpa prend en compte, en partant des symptômes physiques pour restaurer l'équilibre corporel, énergétique et psychique. L'ouverture et le développement spirituels font aussi partie intégrante de la thérapie.

 

5 méthodes constituent ainsi le socle de Sowa Rigpa :

- l'alimentation (qualité, quantité, moment adapté au type humoral de chacun - Nyespa en tibétain) ;

- le comportement ou style de vie (sommeil, vie sociale, activité physique et sexuelle) ;

- la médication par les plantes et épices, comprenant 5 remèdes essentiels : la muscade, la cardamome, le safran, le clou de girofle et le kaolin.

-les thérapies spirituelles : mantrathérapie, yoga, méditation.

- et les thérapies externes incluant : massage, sudation, acupuncture, acupression, ventouses en cuivre, compresses chaudes ou froides, bâtons Yuk chö, hydrothérapie, moxibustion, utilisation de pierres chaudes et coquillages...