sophrologie corps conscience troyes aube champagne grand-est

Après des études de Lettres, Langues et Sciences humaines, Clara a exercé le métier de guide-conférencier combiné à une activité de recherche sur les peintures monumentales de la Champagne méridionale, a enseigné pendant près de dix ans, puis en raison de problèmes de santé importants (maladie de Crohn), elle s'est reconvertie vers les métiers du développement personnel et de l’accompagnement thérapeutique par :

 

- la sophrologie dynamique®, basée sur l’énergétique jungienne et orientale, puisant ses sources dans le yoga, le zen japonais et le bouddhisme tibétain (diplôme délivré par l'école belge de sophrologie dynamique et sanctionnant 5 années de pratique) ;

- l'art tibétain du massage Ku-Nye et les thérapies externes (hor-me...), grâce aux enseignements de Sorig Khang International, sous l'égide du Dr Nida Chenagtsang, lui-même issu de la lignée de Yuthok Yonten Gonpo, père de la médecine tibétaine ;

- la mantrathérapie tibétaine (le pouvoir de guérison des sons par l'essence pure de leurs vibrations), grâce aux transmissions de Donla Tsering, Sofia Stril-Rever et Dr Nida Chenagtsang.

 

Ce parcours aussi riche que diversifié lui a fait prendre conscience qu’elle avait entamé une exploration des profondeurs pour découvrir et mieux comprendre la subtilité de l'âme humaine. Dans son cheminement avec la maladie, elle accède à une meilleure compréhension d'elle-même et continue de travailler à la transformation de ses schémas obscurs, selon l'acception jungienne, portée par l'énergie sacrée féminine des Dakinis.  Les émotions y occupent une place primordiale et ouvrent une fenêtre sur la mémoire transgénérationnelle, et sur l'influence de l’inconscient collectif, qui s'est imprimé dans chacune de nos cellules depuis l'aube de l'humanité consciente et qui nous renvoie à notre identité terrestre incarnée empreinte de spiritualité. C'est alors une voie pour nous individuer et rejoindre notre Totalité ; une voie de reliance et de guérison pour vivre et être au présent, au cœur de soi et au cœur des cycles de l’existence, dans la vastitude du monde.