La Sophrologie dynamique®

Du grec SOS, PHREN et LOGOS, terme créé par le neuropsychiatre colombien Alfonso Caycedo dans les années 1960, la sophrologie consiste en l'étude de l'harmonie de la conscience. Elle constitue un outil accessible à tout un chacun, avec pour objectif essentiel l'harmonisation de la conscience, considérée comme une force d'action en perpétuel mouvement. Elle peut se présenter comme une aide précieuse à tout moment de la vie, lorsque celle-ci nous met à l'épreuve de l'existence, qu'il s'agisse de préventif ou de curatif.

 

Ainsi, ses champs d'application sont multiples. À titre d'exemple, elle est indiquée dans :

-les états de stress, de grande fatigue, dépression, burn-out ;

-la préparation aux événements de la vie tels que les examens (scolaires et universitaires, médicaux et chirurgicaux), les compétitions sportives, les accouchements...

-la reprogrammation d'un sommeil réparateur ;

-l'accompagnement de la douleur (accidents, maladies telles que la fibromyalgie, le cancer, la maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique, la maladie coeliaque, Lyme...), apportant alors un soulagement notable et une meilleure qualité de vie.

 

Enfin, elle apparaît comme un formidable outil de développement personnel.

 

"Il faut avoir eu du chaos en soi pour enfanter une étoile qui danse." 

Nietzsche

 

Pourquoi dynamique® ?

 

C'est le Docteur Yves Davrou, élève de Caycedo, qui a poursuivi les recherches du maître et enrichi la pratique sophrologique. Il l'a rendue dynamique® en y incluant, notamment, les principes de l'énergétique orientale, favorisant ainsi notre harmonisation intérieure par l'ajustement de nos paradoxes, opposés complémentaires yin et yang qui s'unifient sur la voie du milieu, du centre.

 

La sophrologie dynamique® n’est pas une méthode de relaxation. Les séances se pratiquent assis ou debout. Les mouvements des séquences corporelles permettent de générer des mouvements intérieurs, plus subtils. C'est là que les prises de conscience interviennent. Il s'agit d'aller puiser au fond de nous-même toutes les ressources positives qui permettent de renforcer la confiance en soi et l'estime de soi, d'ajuster les manifestations corporelles du stress et de notre énergie émotionnelle, en passant toujours par le corps et la sensorialité. En affinant la perception que nous avons de nous-même et en améliorant la connaissance de soi, nous élargissons peu à peu notre champ de conscience, vers un mieux-être et un mieux-vivre quotidiens, pour cueillir l'instant présent, nous y ancrer et le savourer pleinement, passer de la sensation à l'émotion et au sentiment, tout en préparant notre avenir sereinement et en relativisant notre passé.

 

L'un des postulats de la sophrologie dynamique® part du principe que tout malade est un bien-portant qui s'ignore. Nous avons tous en nous des capacités enfouies que l'état de veille paradoxal dans lequel nous plonge une séance de sophrologie dynamique® permet de faire émerger. En laissant le mental de côté, le corps peut ouvrir la voie de la résilience, apporter joie et sérénité intérieures face aux épreuves de la vie. En osant nous extraire de notre zone de confort, ce qui va nous conduire au dépassement de soi, nous entamons le voyage du héros.

 

"Nous sommes tous des héros, des chevaliers chercheurs du (ou des) Graal,

dès lors que nous avons une quête bien définie." 

Henri Gougaud, conteur 

Alphonse Mucha, Les quatre saisons
Alphonse Mucha, Les quatre saisons