· 

MÉDITATION À LA TERRE

"À toi, ma chair Terre,  je te confie mes émotions douloureuses, mes colères ancestrales, mes peines inachevées, mes peurs errantes et mes fantômes inabolis. Mon ventre contre ton ventre, je me nourris de ta maternité souveraine, accomplie et absolue. Tes collines dorées de compassion fertile comblent les fêlures intérieures et remodèlent mon être."

 

©Clara André, 3 juin 2020

sophrologie méditation spiritualité corps conscience troyes aube champagne grand-est

Écrire commentaire

Commentaires: 0