· 

Vivre l'instant présent

Vivre l'instant présent

Vivre l’instant présent, ce n’est pas se couper du passé ni de l’avenir, ce n’est pas faire abstraction de ce qui a été et de ce qui est en devenir, ce n’est pas laisser choir de toute sa pesanteur un rideau sombre et occultant sur le passé. Non.

 

Vivre l’instant présent, c’est entrer en pleine lumière. Vivre avec la conscience que je porte en moi les traces du passé, les plus agréables comme les moins agréables, celles que je vois, j’entends, je sens déjà et celles qui sont latentes mais bien présentes, gravées dans ma mémoire corporelle, jusque dans la plus infime cellule, et qui constituent l’être que je suis aujourd’hui.

 

Vivre l’instant présent, c’est, grâce à ces empreintes que je porte, sentir en moi les germes de mon être en devenir, qui sont là, présents, aujourd’hui, maintenant, là, pas demain, et qui me donnent l’élan, le souffle, la vitalité nécessaires pour vivre mes possibles.

 

Vivre l’instant présent, c’est m’enraciner toujours plus profondément dans mon Yin, dans ma terre nourricière, elle-même reliée à notre Terre-Mère. Et c’est me sentir vivante dans ma sève, dynamique, circulante, fluide, volontaire et audacieuse.

 

Vivre l’instant présent, c’est devenir UN, dans un cycle en mouvement perpétuel et sans cesse renouvelé. C’est observer en conscience et sans jugement tout ce qui se meut en moi et autour de moi.

 

Vivre l’instant présent, c’est prendre conscience que ce que je vis n’est pas fragmenté en séquences isolées. Les instants suivent le cycle du temps qui danse en moi, avec sa météo, ses saisons, ses impressions.

 

Vivre l’instant présent, c’est vivre un temps relié, avec ses pleins et ses déliés.

 

© Mon Corps Emoi juin 2018

Écrire commentaire

Commentaires: 0